Chants et danses typiques de Cuba - Patrimoine de la musique traditionnelle du monde

Chants et danses typiques de Cuba - Patrimoine de la musique traditionnelle du monde

Chants et danses typiques de Cuba - Patrimoine de la musique traditionnelle du monde

La collection "Patrimoine de la musique traditionnelle du monde" vous permet de découvrir des oeuvres rares et authentiques, issues des continents du monde entier.

La musique cubaine est la musique résultante d'un métissage complexe entre des musiques autochtones, et d'autres venues d'Europe, d'Afrique, d'Asie et du continent américain. est le résultat de la fusion entre la percussion africaine et la guitare espagnole. Cette fusion sera plus tard enrichie par d'autres instruments musicaux arrivés de l'Amérique du Sud tels les « claves » (petits bâtons en bois) et les maracas (shakers), faites à partir des arbres typiques cubains appelés « güiras ». Le Son, genre musical né vers la fin du XIXe siècle, constitue la base de pratiquement toute la musique cubaine contemporaine, étant lui aussi le précurseur de la Salsa et s'étant vite répandu à Cuba pendant les premiers vingt ans du XXe siècle.

Santiago de Cuba est le berceau de nombreux genres musicaux cubains tels le Boléro et le Son, des rythmes qui se sont diffusés partout et qui ont influencé à leur tour d'autres musiques du bassin caribéen. On sait que le Son cubain est arrivé à Santiago au début du XXe siècle, et qu'il a vu le jour dans les montagnes qui entourent cette ville. On l'a entendu pour la première fois de la voix des Guajiros (fermiers) qui allaient d'une contrée à l'autre, guitare à la main, en faisant courir des bruits et des nouvelles tels les troubadours du Moyen Âge. C'était aussi le temps de la naissance de la Première République, ainsi, le Son est devenu un excellent moyen pour renforcer les idéaux de liberté du peuple et les plus grandes aspirations de la jeune nation cubaine.

Le Boléro cubain, quant à lui, a des origines qui remontent à la deuxième moitié du XIXe siècle. Il est né lui aussi à Santiago de Cuba, sous les balcons et les vérandas, derrière les fenêtres coloniales où se cachait « la bien-aimée », souvent une femme courtisée par un musicien ou simplement par un amant inconsolable qui se faisait accompagner par un trio ou un petit orchestre qui chantait une sorte de sérénade « à la napolitaine » aux accents d'opéra et de romances françaises.
La grande famille musicale cubaine, composée de Mambo et Salsa, Son et Boléro, des guitares et percussions, de danse et feeling, a conquis le monde, et en partant de Santiago de Cuba a fait salle comble à La Havane, Paris, Mexico et New York, pour s'installer à jamais au sommet de la culture universelle.
Prix réduit !

12,94 €

-50%

6,47 €

Ajouter au panier

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 6 points de fidélité. Votre panier totalisera 6 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 1,20 €.

En savoir plus

Titres

CD 1 ;
1. Negro Bembon;
2. Guajira Guantanamera;
3. Si Llego A Besarte;
4. Son De La Loma;
5. Toque De Santo;
6. Mari Juana;
7. Songoro Cosongo;
8. Mata Siguaraya;
9. La Comparsa Del Carnaval;
10. Mentirosa;
11. Babalou;
12. Atuñaré;
13. Nunca;
CD 2 ;
1. Accurucame;
2. Negra Trite;
3. El Cajon;
4. Oye Mi Guaguanco;
5. Fricasé Do Pollo ;
6. La Paloma;
7. Pepito;
8. Goyito;
9. Coloria Floreciente;
10. Anabacoa;
11. Lagrimas Negras;
12. Golpe Bibijagua

Informations complémentaires

Résumé

0

(0 Avis des clients)

Sélectionnez une ligne ci-dessous pour filtrer les avis.

  • 5
    (0)
  • 4
    (0)
  • 3
    (0)
  • 2
    (0)
  • 1
    (0)

Ecrire un Avis

Donnez votre avis

Chants et danses typiques de Cuba - Patrimoine de la musique traditionnelle du monde

Chants et danses typiques de Cuba - Patrimoine de la musique traditionnelle du monde

La collection "Patrimoine de la musique traditionnelle du monde" vous permet de découvrir des oeuvres rares et authentiques, issues des continents du monde entier.

La musique cubaine est la musique résultante d'un métissage complexe entre des musiques autochtones, et d'autres venues d'Europe, d'Afrique, d'Asie et du continent américain. est le résultat de la fusion entre la percussion africaine et la guitare espagnole. Cette fusion sera plus tard enrichie par d'autres instruments musicaux arrivés de l'Amérique du Sud tels les « claves » (petits bâtons en bois) et les maracas (shakers), faites à partir des arbres typiques cubains appelés « güiras ». Le Son, genre musical né vers la fin du XIXe siècle, constitue la base de pratiquement toute la musique cubaine contemporaine, étant lui aussi le précurseur de la Salsa et s'étant vite répandu à Cuba pendant les premiers vingt ans du XXe siècle.

Santiago de Cuba est le berceau de nombreux genres musicaux cubains tels le Boléro et le Son, des rythmes qui se sont diffusés partout et qui ont influencé à leur tour d'autres musiques du bassin caribéen. On sait que le Son cubain est arrivé à Santiago au début du XXe siècle, et qu'il a vu le jour dans les montagnes qui entourent cette ville. On l'a entendu pour la première fois de la voix des Guajiros (fermiers) qui allaient d'une contrée à l'autre, guitare à la main, en faisant courir des bruits et des nouvelles tels les troubadours du Moyen Âge. C'était aussi le temps de la naissance de la Première République, ainsi, le Son est devenu un excellent moyen pour renforcer les idéaux de liberté du peuple et les plus grandes aspirations de la jeune nation cubaine.

Le Boléro cubain, quant à lui, a des origines qui remontent à la deuxième moitié du XIXe siècle. Il est né lui aussi à Santiago de Cuba, sous les balcons et les vérandas, derrière les fenêtres coloniales où se cachait « la bien-aimée », souvent une femme courtisée par un musicien ou simplement par un amant inconsolable qui se faisait accompagner par un trio ou un petit orchestre qui chantait une sorte de sérénade « à la napolitaine » aux accents d'opéra et de romances françaises.
La grande famille musicale cubaine, composée de Mambo et Salsa, Son et Boléro, des guitares et percussions, de danse et feeling, a conquis le monde, et en partant de Santiago de Cuba a fait salle comble à La Havane, Paris, Mexico et New York, pour s'installer à jamais au sommet de la culture universelle.

Oui Non

30 autres produits dans la même catégorie :