Quand on parle du rock français des années 60 on évoque obligatoirement Johnny Hallyday, Les Chaussettes NoiresLes Chats Sauvages mais aussi Long Chris et les Daltons et Danny Boy et ses Pénitents.

D'autres groupes, moins connus du grand public, ont aussi rencontré le succès à cette époque en éditant quelques 45 tours prouvant l'engouement des nouvelles danses venues des Etats-Unis auprès de la jeunesse française comme le rock and roll, le twist et le madison.

La collection Rock Français, édité par RDM Edition, fait la part belles à ces groupes autant légendaires qu'éphémères, avec la réédition en version remastérisés de leurs vinyles en format CD.

Vous pourrez (re)découvrir Kôkô (Claude François) percussionniste des Gamblers, Jean-Paul Cara, fondateur des Démons, qui composera plus tard la musique de L'Oiseau et l'Enfant interprété par Marie Myriam (1er prix Eurovision en 1977), mais aussi les Golden Stars, le groupe qui accompagnait Johnny Hallyday en 1962 !

Une occasion unique de compléter vos collections à petits prix !

Pour commander les CD de la collection Rock Français cliquez ⇒  ICI

Olivier Despax et les Gamblers : Au Madison - Collection Rock Français

Né en 1939, Olivier Despax se révèle être un musicien précoce ; alors qu'il a 16 ans, il remporte le titre de meilleur guitariste de jazz au Salon de la Jeunesse du Grand Palais en 1955. Quatre années plus tard, Olivier obtient la médaille de bronze dans un championnat de guitare, remporté par Sacha Distel. Le jeune Despax a trouvé son instrument de prédilection. Au sortir de son service militaire en Algérie, lors de l'année 1962, il rencontre de nombreux musiciens avec lesquels il s'entend bien et, de fait, fonde un groupe, Les Gamblers inspiré par Eddie Barclay. Entouré de solides jazzmen, comme Jean-Marie Dariès (saxophoniste ayant joué avec Kenny Clarke), Jean-Pierre Sabard (organiste au club Blue Note, accompagnateur des Stan Getz et Bill Hayes), Philippe Maté (saxophoniste des clubs courus du quartier latin comme Le chat qui pêche, Le Bidule ou Les Trois Mailletz) ou Ricardo Galeazzi (bassiste argentin jouant à L'Escale), Despax signe un contrat de trois ans avec Barclay, tout en jouant au Madison Club. C'est là que le premier enregistrement en direct du groupe a lieu. Sous le nom de Olivier Despax et les Gamblers, le 45 tours comprend les titres The Madison, Paris Madison et A little Bit of Shout. En septembre 1962, le groupe grave un disque 25 cm de madison avec, aux congas et tambourin, Kôkô (le percussionniste, que l'on aperçoit à gauche au recto), qui se lancera ultérieurement dans une carrière solo qui connaîtra un certain succès sous le nom de Claude François. Retrouvez sur ce CD les deux 33 tours et 45 tours du groupe en version remasterisée !

Pour commander le CD d'Olivier Despax et les Gamblers cliquez ⇒  ICI

Les Trim's : Les jours heureux - Collection Rock Français

Les Trim's est un groupe originaire de Nice composé de deux frères, Christian et Henri, qui sont apprentis dans une pharmacie; et de deux copains, Roger et Maurice, qui travaillent avec eux. Le soir, après le travail, ils vont écouter des disques. Christian et Maurice achètent une guitare, Henri un rudiment de batterie. Roger chante. Gilbert, représentant de commerce, vient dans la pharmacie et il se met à bavarder avec eux. Gilbert écrit de la musique et retrouve les quatre copains le soir, les Trim's sont nés. Ils quittent Nice et montent à Paris, frappent à la porte de la maison de disques Versailles, signent un contrat et le premier disque sort en 1962. Retrouvez sur ce CD les deux 45 tours du groupe en version remasterisée !

Pour commander le CD des Trim's cliquez ⇒  ICI

Les Guitares du Diable : Percolator - Collection Rock Français

Les Guitares du Diable est un groupe formé de Léo Petit à la guitare, Pierre Gossez au saxophone, Guy Pedersen à la guitare basse, Jacques Bartel au piano et Victor Appicela à la guitare rythmique. Léo Petit a été un musicien de studio réputé. Il a accompagné Guy Béart, Ella Fitzgerald, Serge Gainsbourg, France Gall, Juliette Gréco, Georges Guétary, Johnny Hallyday, Françoise Hardy, Serge Lama, Francis Lemarque, Yves Montand, Édith Piaf, Sheila, Sylvie Vartan... Durant les années 1960, il compose et arrange quelques morceaux pour la guitare sous le pseudonyme de William Stanray et enregistre plusieurs 45 tours avec son groupe sous différents noms : Les Guitares du Diable ou encore Léo Petit, ses guitares et ses rythmes. En 1964 sa composition Galaxie fut son plus grand succès dans ce domaine. Léo Petit a également été arrangeur (notamment la chanson Souvenirs, souvenirs pour Johnny Hallyday (1960), et Claudie, Pas question, S'il fallait, Va-t'en de ma vie (1966) pour Éric Charden). Il compose également pour Bernard Lavilliers (L'Oiseau de satin, Légende, 1967), Corinne Marchand (L'Adieu, La Plage, 1964) et Sheila (On est heureux, 1966). Retrouvez sur ce CD 33 titres en version remasterisée !

Pour commander le CD des Guitares du Diable cliquez ⇒  ICI

Les Fingers : Le grand M... - Collection Rock Français

Les Fingers, groupe formé en 1962 de Jean-Claude Olivier (guitare soliste), Marcel Bourdon (guitare rythmique), Yvon Rioland (guitare basse) et Jean-Marie Hauser (batterie). En 1963 le groupe se produit au Vieux Colombier de Juan-les-Pins et au Théâtre Saint-Martin. En 1964, deux membres quittent la formation, Yvon Rioland est remplacé par Hermès Alesi puis par Hadi Kalafate, ensuite Jean-Marie Hauser qui lui est remplacé par Serge Biondi. La même année le groupe obtient le Grand prix Charles Cros et le Grand prix public, pour Banjo Song. L'année suivante le groupe se dissout. Retrouvez sur ce CD les trois premiers 45 tours en version remasterisée !

Pour commander le CD des Fingers cliquez ⇒  ICI

Les Drivers : Golden twist - Collection Rock Français

Les Drivers fut un groupe formé par Yvan Pastor pour accompagner son épouse Maggy Marshall. Ce groupe, qui évolue au fil du temps, compte un moment Jean-Pierre Martin à la guitare, Alain Jacquet à la batterie, Hermes Alesi à la basse, Pierre Groosez au saxophone et Georges Avanitas à l'orgue. Ils enregistres quelques 45 tours entre 1961 et 1962 et cessèrent d'exister. La fin des Drivers marque pour la plupart d'entre eux le début d'une longue carrière musicale, Alain Jacquet rejoint un grand orchestre et se tourne vers le classique, Jean-Pierre martin sera guitariste de studio et dans différents groupes comme Les Golden Stars de Johnny Hallyday, Yvan Pastor deviendra directeur artistique, Maggy Marshall poursuivra un temps en solo, Hermes Alesi rejoint pour sa part Françoise Hardy.. Retrouvez sur ce CD les trois 45 tours en version remasterisée !

Pour commander le CD des Drivers cliquez ⇒  ICI

Les Golden Stars : Rebel rouser - Collection Rock Français

Johnny Hallyday a toujours bénéficié d'un bon orchestre pour l'accompagner dans ses longs périples en France et dans les pays francophones. Le premier groupe qui l'accompagna sur scène fut les Golden Strings. Ils firent deux disques chez Vogue avec des tubes de Ray Charles. Johnny quitta Vogue en 1960. Ils le suivirent chez Philips et en 1962 ils deviennent les Golden Stars. Le groupe est composé de Claude Djaoui à la guitare, Antonio Rubio à la basse, Louis Belloni à la batterie, Marc Hemmler au piano et Jean Tosan au saxo. Philips sort deux disques des Golden Stars en 1962. Retrouvez sur ce CD ces deux 45 tours en version remasterisée, avec en bonus un enregistrement public à l'Olympia avec Johnny Hallyday !

Pour commander le CD des Golden Stars cliquez ⇒  ICI

Les Dangers : Rocket bye bye - Collection Rock Français

Les Dangers étaient le groupe de Danyel Gérard à son retour de la guerre d'Algérie fin 1961. Il les garde jusqu'en 1962 où il les remplace par Les Fantômes, eux-mêmes remplacés en 1963 par Les Champions. En attendant, en 1962, Les Dangers gravent deux EP d'instrumentaux où on retrouve le Rocker bye bye de Big Twist et trois titres signés Danyel Gérard, dont le tube La Leçon de twist, enregistré par Dalida, Richard Anthony... Le deuxième disque reprendra un titre de Jean Renard et Pierre Delanoé (Un moral de plomb), deux madisons de Glider (Play Madison, Whistling Madison) et l'adaptation de Ram Bunk Shush des Ventures devenu Toute ma chance. Retrouvez les 8 titres de 1962, en version remasterisée !

Pour commander le CD des Dangers cliquez ⇒  ICI

Claude et les Tribuns : Vite, vite - Collection Rock Français

Claude et ses Tribuns était un groupe de rock français formé de Claude Couchet au chant et à la guitare rythmique, Jackie Courtillat en guitare solo qui sera remplacé par Grégory Ken, Fernand Cafiero à la basse, qui sera remplacé par Christian Humbey et Jean Haumont à la batterie. Ils enregistreront au final 4 super 45 tours jusqu'en 1963. Retrouvez les 12 titres de 1962, en version remasterisée !

Pour commander le CD de Claude et les Tribuns cliquez ⇒  ICI

Les Aristocrates : C'est pas méchant - Collection Rock Français

Tout commence en 1962 lorsque le label Vega, à la recherche de son groupe de rock, signe ce jeune quintet qui n'a pas encore dépassé les murs de sa cave de répétition de Neuilly : Les Aristocrates. Le groupe est composé de Mick Harvey au chant, Georges de Tournay à la guitare, Michel de Guillanneuf à la guitare solo, Dominique de Lancray à la basse et Jean-Pierre de Guillanneuf à la batterie. Pour Vega, il faut aller vite et se différencier de la concurrence. C'est pourquoi, en mars 1962, le groupe enregistre huit titres d'un seul coup et sort deux EP en même temps, vendues à 50 000 exemplaires. Le groupe se sépare avant l'enregistrement du troisième 45t. Retrouvez les 8 titres de cette formation qui marquera le rock français des années 60 !

Pour commander le CD des Aristocrates cliquez ⇒  ICI

Gary l'Ange Noir et ses Démons : Ya ya twist - Collection Rock Français

Au début des années 1960, Jean-Paul Cara commence sa carrière musicale sous le pseudonyme de "Gary l'Ange noir", puis crée son propre groupe "Les Démons". Il sort 2 45 tours chez Barclay en 1962. Il est l'auteur-compositeur de nombreux titres représentant la France au Concours Eurovision de la chanson, dont le célèbre L'Oiseau et l'Enfant (avec Joe Gracy pour les paroles) interprété par Marie Myriam (1er prix Eurovision en 1977) et le titre 1, 2, 3 chanté par Catherine Ferry (avec Tony Rallo pour la musique), classé 2e à l'Eurovision 1976. Retrouvez Gary "L'Ange noir" et ses Démons dans ce CD réunissant les 2 45 tours de la formation.

Pour commander le CD de Gary l'Ange Noir et ses Démons cliquez ⇒  ICI

Pour commander les CD de la collection Rock Français cliquez ⇒  ICI