Frédéric Ozanam - Le saint laïc

Frédéric Ozanam - Le saint laïc

Frédéric Ozanam - Le saint laïc

«L'athlète de la foi, l'ange de la charité, un saint», a dit Monseigneur Plantier de Frédéric Ozanam. Une jolie formule le décrit comme «l'homme qui ambitionnait de transformer les coeurs de pierre en coeurs de chair». Précurseur du catholicisme social, le fondateur de la Société de Saint-Vincent de Paul aura vécu quarante ans seulement, convaincu qu'il n'y a de repos pour l'esprit et le coeur que dans la foi de l'église et sous son autorité. L'église, qui le proclama Bienheureux en août 1997 au cours des journées mondiales de la jeunesse à Notre-Dame de Paris, le propose comme modèle de laïc engagé. Qui est Frédéric Ozanam, «le saint laïc» qui, sa vie durant, souhaita du plus profond de son être «enserrer le monde entier dans un réseau de charité»? - Un homme de Dieu au service de ses frères, répond Raoul Follereau, l'illustration humble et éblouissante de évangile. Un jeune homme de vingt ans qui a le visage de l'éternité.
Prix réduit !

14,99 €

-50%

7,49 €

Ajouter au panier

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 7 points de fidélité. Votre panier totalisera 7 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 1,40 €.

Informations complémentaires

  • Poids - 150g
  • Support - DVD
  • Genres - Religion
  • Public - Tout public
  • Réalisation - Armand Isnard
  • Durée - 00:53
  • Editeur - RDM Edition
  • Sortie vidéo - 29/05/2020
  • Type d'édition - Simple
  • Nombre de disques - 1
  • Zone - 2
  • Format vidéo - 4/3
  • Format audio - stéréo (2.0)
  • Langues - Français

Résumé

0

(0 Avis des clients)

Sélectionnez une ligne ci-dessous pour filtrer les avis.

  • 5
    (0)
  • 4
    (0)
  • 3
    (0)
  • 2
    (0)
  • 1
    (0)

Ecrire un Avis

Donnez votre avis

Frédéric Ozanam - Le saint laïc

Frédéric Ozanam - Le saint laïc

«L'athlète de la foi, l'ange de la charité, un saint», a dit Monseigneur Plantier de Frédéric Ozanam. Une jolie formule le décrit comme «l'homme qui ambitionnait de transformer les coeurs de pierre en coeurs de chair». Précurseur du catholicisme social, le fondateur de la Société de Saint-Vincent de Paul aura vécu quarante ans seulement, convaincu qu'il n'y a de repos pour l'esprit et le coeur que dans la foi de l'église et sous son autorité. L'église, qui le proclama Bienheureux en août 1997 au cours des journées mondiales de la jeunesse à Notre-Dame de Paris, le propose comme modèle de laïc engagé. Qui est Frédéric Ozanam, «le saint laïc» qui, sa vie durant, souhaita du plus profond de son être «enserrer le monde entier dans un réseau de charité»? - Un homme de Dieu au service de ses frères, répond Raoul Follereau, l'illustration humble et éblouissante de évangile. Un jeune homme de vingt ans qui a le visage de l'éternité.

Oui Non

30 autres produits dans la même catégorie :