Maria Elena - Chansons populaires et folkloriques d'Amérique latine

Extraits sonores Maria Elena - Chansons populaires et folkloriques d'Amérique latine

Maria Elena - Chansons populaires et folkloriques d'Amérique latine

"Los Indios Tabajaras" était un duo de deux frères guitaristes, Antenor Lima et Natalicio (Nato) Lima, de Tianguá, Ceará dans le nord-est du Brésil. Le nom du groupe fait référence aux Tabajara, peuple indigène qui vivait sur la partie la plus à l'est de la côte atlantique du nord-est du Brésil, avant et pendant la colonisation portugaise au 16ème siècle.
Ils trouvent le succès à Rio de Janeiro en se produisant comme "Natalicio et Antenor Lima", et en s'habillant de costumes de cérémonie indiens. Utilisant des guitares classiques et jouant des transcriptions d'oeuvres classiques de violon et de piano, ils jouaient partout en Amérique du Sud.
Probablement dès 1943, la branche latino-américaine de RCA leur signa un contrat d'enregistrement. Au début des années 50, ils font une pause et retournent étudier la guitare. A leur retour sur scène, dans la même décennie, ils ont pris le nom de "Los Indios Tabajaras" et sortent un album aux États-Unis sur le label Vox, qui appartient à RCA.
Tout au long de cette période ils eurent un flux constant de sorties sur RCA au Mexique et, en 1958, l'une d'entre elles, un air populaire mexicain nommé "María Elena", est devenu un succès dans toute l'Amérique latine et est finalement sorti en single aux États-Unis en 1963. Il s'est vendu à plus d'un million d'exemplaires et a reçu un disque d'or.
"Los Indios Tabajaras" ont continué à tourner à travers les Amériques et l'Europe.
Leur jeu de guitare fluide a attiré l'attention du guitariste américain Chet Atkins et, avec le pianiste Floyd Cramer, ils ont enregistré un album instrumental à Nashville, Tennessee. Ils ont également enregistré et sorti du matériel avec le chanteur Don Gibson, y compris un réenregistrement de son hit "Oh Lonesome Me".
Prix réduit !

12,94 €

-50%

6,47 €

Ajouter au panier

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 6 points de fidélité. Votre panier totalisera 6 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 1,20 €.

En savoir plus

Titres

1. Maria Elena;
2. Maran Cariua;
3. Los Indios Danzan;
4. A La Orilla Del Lago;
5. Moonlight Serenade;
6. Baion Bon;
7. Pajaro Campana;
8. Star Dust;
9. Temura;
10. Ay Maria;
11. Vals Criollo;
12. Jungle Dream;
13. Deixa De Tristeza;
14. Baia;
15. Cabeza Inchada;
16. Gauchina;
17. Favela;
18. Caminhemos;
19. Me Estoy Congelando;
20. La Casita;
21. El Rodeo;
22. Nueva Illusion;
23. Cholita;
24. Ecos Del LLano

Informations complémentaires

Résumé

0

(0 Avis des clients)

Sélectionnez une ligne ci-dessous pour filtrer les avis.

  • 5
    (0)
  • 4
    (0)
  • 3
    (0)
  • 2
    (0)
  • 1
    (0)

Ecrire un Avis

Donnez votre avis

Maria Elena - Chansons populaires et folkloriques d'Amérique latine

Maria Elena - Chansons populaires et folkloriques d'Amérique latine

"Los Indios Tabajaras" était un duo de deux frères guitaristes, Antenor Lima et Natalicio (Nato) Lima, de Tianguá, Ceará dans le nord-est du Brésil. Le nom du groupe fait référence aux Tabajara, peuple indigène qui vivait sur la partie la plus à l'est de la côte atlantique du nord-est du Brésil, avant et pendant la colonisation portugaise au 16ème siècle.
Ils trouvent le succès à Rio de Janeiro en se produisant comme "Natalicio et Antenor Lima", et en s'habillant de costumes de cérémonie indiens. Utilisant des guitares classiques et jouant des transcriptions d'oeuvres classiques de violon et de piano, ils jouaient partout en Amérique du Sud.
Probablement dès 1943, la branche latino-américaine de RCA leur signa un contrat d'enregistrement. Au début des années 50, ils font une pause et retournent étudier la guitare. A leur retour sur scène, dans la même décennie, ils ont pris le nom de "Los Indios Tabajaras" et sortent un album aux États-Unis sur le label Vox, qui appartient à RCA.
Tout au long de cette période ils eurent un flux constant de sorties sur RCA au Mexique et, en 1958, l'une d'entre elles, un air populaire mexicain nommé "María Elena", est devenu un succès dans toute l'Amérique latine et est finalement sorti en single aux États-Unis en 1963. Il s'est vendu à plus d'un million d'exemplaires et a reçu un disque d'or.
"Los Indios Tabajaras" ont continué à tourner à travers les Amériques et l'Europe.
Leur jeu de guitare fluide a attiré l'attention du guitariste américain Chet Atkins et, avec le pianiste Floyd Cramer, ils ont enregistré un album instrumental à Nashville, Tennessee. Ils ont également enregistré et sorti du matériel avec le chanteur Don Gibson, y compris un réenregistrement de son hit "Oh Lonesome Me".

Oui Non

Titres

30 autres produits dans la même catégorie :

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...