Aubade niçoise : Centenaire du rattachement de Nice à la France - 1860 - 1960

Extraits sonores Aubade niçoise : Centenaire du rattachement de Nice à la France - 1860 - 1960

Aubade niçoise : Centenaire du rattachement de Nice à la France - 1860 - 1960

C’est en 1925 que naît la Ciamada Nissarda qui signifie Aubade Niçoise.
La Ciamada Nissarda est à l’origine une compagnie de théâtre amateur. C’est Jouan Nicola, poète et écrivain, qui la crée. Il écrit lui-même les pièces jouées par la compagnie.
Vers 1930, les vieilles traditions reviennent au goût du jour : le festin des cougourdons, la St Pierre, le mois de Mai, etc… La Ciamada Nissarda se produit alors dans tout le Comté de Nice. Elle a dans son répertoire plus de 30 pièces de théâtre niçois.
L’après-guerre marque un tournant dans l’association : le théâtre fait place, petit à petit, à la danse. Et c’est fort logiquement que la musique arrive en force en 1960. le groupe s’adjoint un orchestre de festin composé d’un tambour, d’une grosse caisse et d’un accordéon. Cette musique rythme les danses et chants les jours de fête. C’est dans cet esprit que la Ciamada Nissarda enregistre son premier disque de chants niçois.
C’est grâce à un extraordinaire travail de recherches sur les origines des traditions, des fêtes patronales, des costumes, des chants, des cantiques, des danses et de la musique et à l’amélioration constante des spectacles que la Ciamada Nissarda a réussi à placer le folklore niçois au premier rang, c’est-à-dire au niveau international.
Retrouvez dans ce disque le premier enregistrement de la Ciamada Nissarda, réalisé à Nice à l'occasion du rattachement de Nice à la France.
Prix réduit !

12,94 €

-50%

6,47 €

Ajouter au panier

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 6 points de fidélité. Votre panier totalisera 6 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 1,20 €.

En savoir plus

Titres

1. La Margarideta (Folklore);
2. Lou Matin A Cimiez (Le Matin à Cimiez);
3. Calan De Villafranca (Folklore);
4. Lou Dei Verna;
5. Lou Roussignou (Le Rossignol);
6. Defilé Niçois (Folklore);
7. La Nissarda (La Niçoise) ;
8. Nissa La Bella (Nice la Belle);
9. Nizza;
10. Santa Nueçe (Sainte Nuit), Noël Profane (Folklore)

Informations complémentaires

Résumé

0

(0 Avis des clients)

Sélectionnez une ligne ci-dessous pour filtrer les avis.

  • 5
    (0)
  • 4
    (0)
  • 3
    (0)
  • 2
    (0)
  • 1
    (0)

Ecrire un Avis

Donnez votre avis

Aubade niçoise : Centenaire du rattachement de Nice à la France - 1860 - 1960

Aubade niçoise : Centenaire du rattachement de Nice à la France - 1860 - 1960

C’est en 1925 que naît la Ciamada Nissarda qui signifie Aubade Niçoise.
La Ciamada Nissarda est à l’origine une compagnie de théâtre amateur. C’est Jouan Nicola, poète et écrivain, qui la crée. Il écrit lui-même les pièces jouées par la compagnie.
Vers 1930, les vieilles traditions reviennent au goût du jour : le festin des cougourdons, la St Pierre, le mois de Mai, etc… La Ciamada Nissarda se produit alors dans tout le Comté de Nice. Elle a dans son répertoire plus de 30 pièces de théâtre niçois.
L’après-guerre marque un tournant dans l’association : le théâtre fait place, petit à petit, à la danse. Et c’est fort logiquement que la musique arrive en force en 1960. le groupe s’adjoint un orchestre de festin composé d’un tambour, d’une grosse caisse et d’un accordéon. Cette musique rythme les danses et chants les jours de fête. C’est dans cet esprit que la Ciamada Nissarda enregistre son premier disque de chants niçois.
C’est grâce à un extraordinaire travail de recherches sur les origines des traditions, des fêtes patronales, des costumes, des chants, des cantiques, des danses et de la musique et à l’amélioration constante des spectacles que la Ciamada Nissarda a réussi à placer le folklore niçois au premier rang, c’est-à-dire au niveau international.
Retrouvez dans ce disque le premier enregistrement de la Ciamada Nissarda, réalisé à Nice à l'occasion du rattachement de Nice à la France.

Oui Non

Titres

30 autres produits dans la même catégorie :