Mandoline napolitaine

Sound samples Mandoline napolitaine

Mandoline napolitaine

D'abord guiterne puis mandore, la mandoline a évolué au fil des années et prend de nos jours plusieurs formes : mandole, mandoloncelle, mandoline lombarde, mandoline bresciane, mais surtout, mandoline napolitaine. Cette dernière est la plus connue, et aussi la plus utilisée par les musiciens actuels. Elle est née à Naples (d'où son nom) à la fin du XVIIIe siècle et compte quatre cordes doubles. Les refrains napolitains qui font, depuis des lustres, les beaux soirs du "romantisme touristique", étaient dans leurs traditions d'origine accompagnés à la mandoline, explique Pierre-Marcel Ondher, spécialiste de la musique de genre. Et il continue : Le modernisme a peu à peu raréfié les "sérénades sous le balcon" telles qu'elles brillaient autrefois en accord avec les clairs de lune de circonstance. Mais il est toujours aussi savoureux de retrouver les "Santa Lucia", "Marechiare" et autres "Funiculi Funicula" dans l'interprétation scrupuleuse et très nuancée de notre Mandolin' Club, avec toute la gamme d'instruments à plectres : mandoles, mandolines, luths et guitares, qui nous ramènent très exactement dans l'atmosphère initiale de ces compositions. Le Mandolin' Club oriente habituellement sa palette vers les couleurs ibériques, mais il nous montre ici toute l'étendue de ses possibilités en ramenant le gracile instrument dans son cadre d'origine. Une surprise fort aimable attend l'auditeur : on a, par endroits, ajouté aux mandolines les timbres métalliques du clavecin, qui se marient fort opportunément à l'ensemble, et le bruissement percutant du tambourin stimule le rythme. Un orchestre de mandoline exécutant de la vraie musique napolitaine est chose peu banale. Il nous procure une double joie : celle de voir réhabilités ainsi concurremment l'un des plus délicats "instruments de fantaisie" et des mélodies oubliées ou déformées.
Vous l'aurez deviné, c'est à Naples que ce disque vous emmène, voyageant sur les jolies notes de la mandoline...
Reduced price!

7,81 €

-50%

3,91 €

Add to cart

By buying this product you can collect up to 3 loyalty points. Your cart will total 3 points that can be converted into a voucher of 0,60 €.

More info

Titres

1. Santa Lucia;
2. O sole mio;
3. Marechiare;
4. Cara piccina;
5. Funiculi funicula;
6. Santa Lucia Lontana;
7. Maria Marie;
8. La Gondole noire;
9. Torna Sorrento;
10. Bella Carina;
11. Napoli (tarentelle)

Data sheet

  • Weight - 120g
  • Support - CD AUDIO
  • Genres - Europe de l'Est et méridionale
  • Country - Italie
  • Time - 00:27
  • Editor - RDM Edition
  • Type of edition - Simple
  • Number of discs - 1 CD audio
  • Zone - 2
  • Community - Le Mandoline' Club de Capri
  • Label - RDM Edition
  • Extraits sonores - Oui
  • Date de parution - 02/07/2010

Summary

0

(0 Reviews)

Select a row below to filter reviews.

  • 5
    (0)
  • 4
    (0)
  • 3
    (0)
  • 2
    (0)
  • 1
    (0)

Write a review

Write your review

Mandoline napolitaine

Mandoline napolitaine

D'abord guiterne puis mandore, la mandoline a évolué au fil des années et prend de nos jours plusieurs formes : mandole, mandoloncelle, mandoline lombarde, mandoline bresciane, mais surtout, mandoline napolitaine. Cette dernière est la plus connue, et aussi la plus utilisée par les musiciens actuels. Elle est née à Naples (d'où son nom) à la fin du XVIIIe siècle et compte quatre cordes doubles. Les refrains napolitains qui font, depuis des lustres, les beaux soirs du "romantisme touristique", étaient dans leurs traditions d'origine accompagnés à la mandoline, explique Pierre-Marcel Ondher, spécialiste de la musique de genre. Et il continue : Le modernisme a peu à peu raréfié les "sérénades sous le balcon" telles qu'elles brillaient autrefois en accord avec les clairs de lune de circonstance. Mais il est toujours aussi savoureux de retrouver les "Santa Lucia", "Marechiare" et autres "Funiculi Funicula" dans l'interprétation scrupuleuse et très nuancée de notre Mandolin' Club, avec toute la gamme d'instruments à plectres : mandoles, mandolines, luths et guitares, qui nous ramènent très exactement dans l'atmosphère initiale de ces compositions. Le Mandolin' Club oriente habituellement sa palette vers les couleurs ibériques, mais il nous montre ici toute l'étendue de ses possibilités en ramenant le gracile instrument dans son cadre d'origine. Une surprise fort aimable attend l'auditeur : on a, par endroits, ajouté aux mandolines les timbres métalliques du clavecin, qui se marient fort opportunément à l'ensemble, et le bruissement percutant du tambourin stimule le rythme. Un orchestre de mandoline exécutant de la vraie musique napolitaine est chose peu banale. Il nous procure une double joie : celle de voir réhabilités ainsi concurremment l'un des plus délicats "instruments de fantaisie" et des mélodies oubliées ou déformées.
Vous l'aurez deviné, c'est à Naples que ce disque vous emmène, voyageant sur les jolies notes de la mandoline...

Yes No

Music tracks

30 other products in the same category: