Stax Records : Anthologie 1958 - 1962

Stax Records : Anthologie 1958 - 1962

Stax Records : Anthologie 1958 - 1962

Créée sous le nom de Satellite Records à Memphis en 1958 par Jim Stewart et sa soeur, Estelle Axton, Stax est devenue dans les années 1960 une des maisons de production les plus importantes de la musique soul (la Motown sera sa principale concurrente), avant de fermer ses portes en 1975. En 1958, le succès remporté par un enfant du pays, Elvis Presley, pousse Jim Stewart à créer sa propre maison de disques, baptisée Satellite, un terme particulièrement à la mode peu après le lancement du Spoutnik. Au départ spécialisée dans la Country, Satellite se lance en 1959 sur le marché de la musique noire en enregistrant The Veltones.La société poursuit dans cette veine rhythm and blues en produisant 'Cause I Love You, de Rufus Thomas et sa fille Carla Thomas. Sorti en 1960, le single sera le premier succès de Satellite. Ce succès vaut à Satellite de signer un contrat de distribution avec la célèbre firme Atlantic Records, à l'initiative du producteur Jerry Wexler. Leur second tube est la chanson Gee Whiz de Carla Thomas en solo, parue en 1961, premier titre Satellite à se classer dans les Top10 R&B et Pop du magazine Billboard. La même année, ils obtiennent un succès encore supérieur avec Last Night des Mar-Keys, le groupe de Steve Cropper et Packy Axton, fils d'Estelle, qui se vend à plus d'un million d'exemplaires et se classe second du hit-parade R&B et troisième meilleure vente Pop. Poursuivi en justice par une marque de la Côte Ouest qui possède déjà le nom Satellite, Jim Stewart rebaptise alors le label "Stax Records" (de STewart et AXton). Illustration de la politique d'intégration raciale de Stax, inédite à l'époque dans le Sud des États-Unis, c'est un groupe mixte (comprenant des musiciens noirs et blancs), Booker T. & The MG's, qui offre à la société son premier Numéro Un sur les hit-parades R&B avec l'instrumental Green Onions. Booker T. & the MG's devient ensuite le "groupe maison" de Stax, accompagnant la quasi-totalité des artistes Stax dans les années 1960. La musique de Stax, par opposition à celle de Chicago ou de Detroit, est généralement désignée sous le nom de "Southern Soul" ou de "Deep Soul" (en référence au "Deep South", le Sud profond). La Soul de Memphis est issue du Blues et du Gospel, mais également influencée par la musique Country. Le "son Stax", aussi appelé "Memphis Sound", est l'oeuvre des collaborateurs de la société, souvent compositeurs et interprètes des morceaux : Isaac Hayes, David Porter ou encore Steve Cropper. Le quartier général de Stax se situe alors dans les bâtiments désaffectés du cinéma Capitol de Memphis, en plein milieu du ghetto noir de la ville. On y trouve les bureaux du label, son studio d'enregistrement et une boutique de disques qui sert de test pour les nouveautés maison. Parmi les principaux interprètes de l'écurie Stax, on trouve alors Wilson Pickett, Sam & Dave et surtout Otis Redding, son artiste le plus réputé. Cherchant à se rapprocher du public noir en ces temps de tension raciale, Jim Stewart recrute en 1965 un jeune disc-jockey, Al Bell, qui deviendra sept ans plus tard copropriétaire de la marque. Sous l'influence de Bell, Stax diversifie son catalogue en signant les artistes Blues Albert King et Gospel The Dixies Nightingales et The Rance Allen Group, tout en renforçant son image soul avec Eddie Floyd ou Johnnie Taylor, meilleur vendeur de Stax à partir de 1968. Retrouvez les débuts de ce label légendaire dans cette anthologie 4 CD, qui réunit ses premiers succès de 1958 à 1962.
Reduced price!

19,50 €

-50%

9,75 €

Add to cart

By buying this product you can collect up to 9 loyalty points. Your cart will total 9 points that can be converted into a voucher of 1,80 €.

More info

Titres

CD 1;
1. Fred Byler & The Tunetts - Blue Roses;
2. Fred Byler & The Tunetts - Give Me Your Love;
3. Don Willis - Boppin' High School Baby;
4. Don Willis - Warrior Sam;
5. Donna Rae & The Sunbeams - Whisper Your Love;
6. Donna Rae & The Sunbeams - Little Fool;
7. Ray Scott & The Demens - You Drive Me Crazy;
8. Ray Scott & The Demens - Say Anything But Not Goodbye;
9. The Veltones - Fool In Love;
10. The Veltones - Someday;
11. Charles Heinz - Prove Your Love;
12. Charles Heinz - Destiny;
13. Carla & Rufus - Cause I Love You;
14. Carla & Rufus - Deep Down Inside;
15. Charles Heinz - Suddenly;
16. Charles Heinz - Nobody Cares;
17. Carla Thomas - Gee Whiz;
18. Carla Thomas - For You;
19. The Chips - As You Can See;
20. The Chips - You Make Me Feel So Good;
21. Jimmy & The Spartans - You're My Girl;
22. Jimmy & The Spartans - Why Doesn't She Notice Me;
CD 2;
1. The MarKeys - Last Night;
2. The MarKeys - Night Before;
3. Prince Conley - I'm Goin' Home;
4. Prince Conley - All The Way;
5. Nick Charles - The Right Girl;
6. Nick Charles - Ain't That Love;
7. Hoyt Johnson - I Just Can't Learn To Say Goodbye;
8. Hoyt Johnson - Cindy;
9. Barbara Stephens - The Life I Live;
10. Barbara Stephens - I Don't Worry;
11. The MarKeys - Morning After;
12. The MarKeys - Diana;
13. The MarKeys - About Noon;
14. The MarKeys - Sack-O-Woe;
15. The MarKeys - Foxy;
16. The MarKeys - One Degree North;
17. William Bell - You Don't Miss Your Water;
18. William Bell - Formula Of Love;
19. Macy Skipper - Goofin' Off;
20. Barbara Stephens - Wait A Minute;
21. Barbara Stephens - Love Is Like A Flower;
22. Nick Charles - Sunday Jealous;
23. Barbara Stephens - That's The Way It Is With Me;
24. Barbara Stephens - If She Should Ever Break Your Heart;
CD 3;
1. The MarKeys - Pop-Eye Stroll;
2. The MarKeys - Po-Dunk;
3. Nick Charles - The Three Dogwoods;
4. The Canes - Why Should I Suffer With The Blues;
5. The Canes - I'll Never Give Her Up (My Friend);
6. The MarKeys - What's Happenin';
7. The MarKeys - You Got It;
8. The DelRios - Just Across The Street;
9. The DelRios - There's A Love;
10. Rufus Thomas - Can't Ever Let You Go;
11. Rufus Thomas - It's Aw'rite;
12. William Bell - Any Other Way;
13. William Bell - Please Help Me I'm Falling;
14. The MarKeys - Sailor Man;
15. The Triumphs - Burnt Biscuits;
16. The Triumphs - Raw Dough;
17. The Tonettes - No Tears;
18. The Tonettes - Please Don't Go;
19. Otis Redding - These Arms Of Mine;
20. Otis Redding - Hey Hey Baby;
CD 4;
1. Booker T & The MG's - Green Onions;
2. Booker T & The MG's - Rinky Dink;
3. Booker T & The MG's - I Got A Woman;
4. Booker T & The MG's - Mo' Onions;
5. Booker T & The MG's - Twist And Shout;
6. Booker T & The MG's - Behave Yourself;
7. Booker T & The MG's - Stranger On The Shore;
8. Booker T & The MG's - Lonley Avenue;
9. Booker T & The MG's - One Who Really Loves You;
10. Booker T & The MG's - You Can't Sit Down;
11. Booker T & The MG's - A Woman, A Lover, A Friend;
12. Booker T & The MG's - Comin' Home Baby;
13. Gus Cannon - Narration;
14. Gus Cannon - Kill It;
15. Gus Cannon - Walk Right In;
16. Gus Cannon - Salty Dog;
17. Gus Cannon - Going Around The Mountain;
18. Gus Cannon - Ol' Hen;
19. Gus Cannon - Gonna Raise A Ruckus Tonight;
20. Gus Cannon - Ain't Gonna Rain No More;
21. Gus Cannon - Boll-Weevil;
22. Gus Cannon - Come On Down To My House;
23. Gus Cannon - Make A Pallet On Your Floor;
24. Gus Cannon - Get Up In The Morning Soon;
25. Gus Cannon - Crawdad Hole

Data sheet

  • Weight - 120g
  • Support - CD AUDIO
  • Genres - Variétés internationales / Funk & soul
  • Time - 03:43
  • Editor - RDM Edition
  • Type of edition - Coffret
  • Number of discs - 4 CD audio
  • Zone - 2
  • Interpreter - Stephens, Barbara / Thomas, Carla / Heinz, Charles / Willis, Don / Rae, Donna / Byler, Fred / Cannon, Gus / Johnson, Hoyt / Skipper, Macy / Charles, Nick / Redding, Otis / Conley, Prince / Scott, Ray / Thomas, Rufus / Bell, William
  • Community - Booker T & The MG's / Carla & Rufus / Donna Rae & The Sunbeams / Fred Byler & The Tunetts / Jimmy & The Spartans / Ray Scott & The Demens / The Canes / The Chips / The DelRios / The MarKeys / The Tonettes / The Triumphs / The Veltones
  • Label - RDM Edition
  • Date de parution - 22/03/2019

Summary

0

(0 Reviews)

Select a row below to filter reviews.

  • 5
    (0)
  • 4
    (0)
  • 3
    (0)
  • 2
    (0)
  • 1
    (0)

Write a review

Write your review

Stax Records : Anthologie 1958 - 1962

Stax Records : Anthologie 1958 - 1962

Créée sous le nom de Satellite Records à Memphis en 1958 par Jim Stewart et sa soeur, Estelle Axton, Stax est devenue dans les années 1960 une des maisons de production les plus importantes de la musique soul (la Motown sera sa principale concurrente), avant de fermer ses portes en 1975. En 1958, le succès remporté par un enfant du pays, Elvis Presley, pousse Jim Stewart à créer sa propre maison de disques, baptisée Satellite, un terme particulièrement à la mode peu après le lancement du Spoutnik. Au départ spécialisée dans la Country, Satellite se lance en 1959 sur le marché de la musique noire en enregistrant The Veltones.La société poursuit dans cette veine rhythm and blues en produisant 'Cause I Love You, de Rufus Thomas et sa fille Carla Thomas. Sorti en 1960, le single sera le premier succès de Satellite. Ce succès vaut à Satellite de signer un contrat de distribution avec la célèbre firme Atlantic Records, à l'initiative du producteur Jerry Wexler. Leur second tube est la chanson Gee Whiz de Carla Thomas en solo, parue en 1961, premier titre Satellite à se classer dans les Top10 R&B et Pop du magazine Billboard. La même année, ils obtiennent un succès encore supérieur avec Last Night des Mar-Keys, le groupe de Steve Cropper et Packy Axton, fils d'Estelle, qui se vend à plus d'un million d'exemplaires et se classe second du hit-parade R&B et troisième meilleure vente Pop. Poursuivi en justice par une marque de la Côte Ouest qui possède déjà le nom Satellite, Jim Stewart rebaptise alors le label "Stax Records" (de STewart et AXton). Illustration de la politique d'intégration raciale de Stax, inédite à l'époque dans le Sud des États-Unis, c'est un groupe mixte (comprenant des musiciens noirs et blancs), Booker T. & The MG's, qui offre à la société son premier Numéro Un sur les hit-parades R&B avec l'instrumental Green Onions. Booker T. & the MG's devient ensuite le "groupe maison" de Stax, accompagnant la quasi-totalité des artistes Stax dans les années 1960. La musique de Stax, par opposition à celle de Chicago ou de Detroit, est généralement désignée sous le nom de "Southern Soul" ou de "Deep Soul" (en référence au "Deep South", le Sud profond). La Soul de Memphis est issue du Blues et du Gospel, mais également influencée par la musique Country. Le "son Stax", aussi appelé "Memphis Sound", est l'oeuvre des collaborateurs de la société, souvent compositeurs et interprètes des morceaux : Isaac Hayes, David Porter ou encore Steve Cropper. Le quartier général de Stax se situe alors dans les bâtiments désaffectés du cinéma Capitol de Memphis, en plein milieu du ghetto noir de la ville. On y trouve les bureaux du label, son studio d'enregistrement et une boutique de disques qui sert de test pour les nouveautés maison. Parmi les principaux interprètes de l'écurie Stax, on trouve alors Wilson Pickett, Sam & Dave et surtout Otis Redding, son artiste le plus réputé. Cherchant à se rapprocher du public noir en ces temps de tension raciale, Jim Stewart recrute en 1965 un jeune disc-jockey, Al Bell, qui deviendra sept ans plus tard copropriétaire de la marque. Sous l'influence de Bell, Stax diversifie son catalogue en signant les artistes Blues Albert King et Gospel The Dixies Nightingales et The Rance Allen Group, tout en renforçant son image soul avec Eddie Floyd ou Johnnie Taylor, meilleur vendeur de Stax à partir de 1968. Retrouvez les débuts de ce label légendaire dans cette anthologie 4 CD, qui réunit ses premiers succès de 1958 à 1962.

Yes No

30 other products in the same category: