Pluie qui chante (La)

Pluie qui chante (La)

Pluie qui chante (La)

La pluie qui chante (Till the Clouds Roll By) est un film musical américain réalisé par Richard Whorf en 1946, relatant la vie du compositeur Jerome Kern. Grâce à un casting de rêve composé d'acteurs et musiciens célèbres, ainsi qu'à la remarquable qualité des décors, des chorégraphies et de la bande de son réalisée par Jerome Kern lui-même, le film recevra un très grand succès au niveau international. Jerome Kern, un jeune compositeur de revue en quête de succès, fait la connaissance du directeur d'orchestre James Hessler. Les deux hommes, tout de suite en symbiose, décident de partir pour l'Angleterre où ils deviennent célèbres dans les théâtres de Broadway. A Londres Jerome rencontre Eva, et, tombé sous son charme, il décide de l'épouser. La vie des deux amis suit son parcours naturel jusqu'à ce que la fille de James, Sally, s'enfuit de son collège afin de réaliser son rêve : devenir une chanteuse de revue. Jerome essaie de la dissuader car le milieu du spectacle ne ressemble pas toujours à un long fleuve tranquille, mais, vu la persévérance de la jeune femme, le compositeur décide dans un deuxième temps de lui écrire une chanson. Aucun imprésario ne l'appelle. Sally reste alors très bouleversée et le pauvre James - accablé par les insuccès de sa fille - s'éteint peu de temps après. Jerome part alors rejoindre Sally afin de l'aider à trouver le chemin de la gloire...
Reduced price!

8,02 €

-50%

4,01 €

Add to cart

By buying this product you can collect up to 4 loyalty points. Your cart will total 4 points that can be converted into a voucher of 0,80 €.

More info

Bonus

Les incontournables de la comédie musicale - Analyse du genre : La Comédie musicale - Fiche technique du film.

Data sheet

  • Weight - 150g
  • Support - DVD
  • Genres - Comédie musicale
  • Public - Tout public
  • Production - Richard Whorf
  • Distribution - Judith Garland, Robert Walker, Lucille Bremer, Frank Sinatra, Van Heflin
  • Original Language - Anglais
  • Country - Etats-Unis
  • Time - 02:15
  • Editor - RDM Edition
  • Video Output - 10/06/2013
  • Type of edition - Simple
  • Number of discs - 1
  • Scenario - George Wells, Myles Connolly, Jean Holloway
  • According to - Guy Bolton
  • Music - Jerome Kern
  • Zone - 2
  • Video Format - 1.33, 4/3
  • Audio Format - stéréo (2.0) (VO)
  • Languages - Anglais
  • Subtitles Language - Français

Summary

0

(0 Reviews)

Select a row below to filter reviews.

  • 5
    (0)
  • 4
    (0)
  • 3
    (0)
  • 2
    (0)
  • 1
    (0)

Write a review

Write your review

Pluie qui chante (La)

Pluie qui chante (La)

La pluie qui chante (Till the Clouds Roll By) est un film musical américain réalisé par Richard Whorf en 1946, relatant la vie du compositeur Jerome Kern. Grâce à un casting de rêve composé d'acteurs et musiciens célèbres, ainsi qu'à la remarquable qualité des décors, des chorégraphies et de la bande de son réalisée par Jerome Kern lui-même, le film recevra un très grand succès au niveau international. Jerome Kern, un jeune compositeur de revue en quête de succès, fait la connaissance du directeur d'orchestre James Hessler. Les deux hommes, tout de suite en symbiose, décident de partir pour l'Angleterre où ils deviennent célèbres dans les théâtres de Broadway. A Londres Jerome rencontre Eva, et, tombé sous son charme, il décide de l'épouser. La vie des deux amis suit son parcours naturel jusqu'à ce que la fille de James, Sally, s'enfuit de son collège afin de réaliser son rêve : devenir une chanteuse de revue. Jerome essaie de la dissuader car le milieu du spectacle ne ressemble pas toujours à un long fleuve tranquille, mais, vu la persévérance de la jeune femme, le compositeur décide dans un deuxième temps de lui écrire une chanson. Aucun imprésario ne l'appelle. Sally reste alors très bouleversée et le pauvre James - accablé par les insuccès de sa fille - s'éteint peu de temps après. Jerome part alors rejoindre Sally afin de l'aider à trouver le chemin de la gloire...

Yes No

30 other products in the same category: