Moondog : Anthologie 1953 - 1957

Moondog : Anthologie 1953 - 1957

Moondog : Anthologie 1953 - 1957

Moondog (de son vrai nom Louis Thomas Hardin) est un compositeur et musicien américain né le 26 mai 1916. En 1922, alors qu'il est encore enfant, il visite avec son père une réserve indienne Arapaho et assiste à une danse du soleil. C'est une expérience musicale forte, les rythmiques indiennes et la sonorité des percussions resteront présentes dans ses compositions. En 1932, un bâton de dynamite lui explose au visage et l'aveugle de manière permanente. Il fréquente alors l'école pour aveugles de l'Iowa où il apprend le violon, le piano et l'orgue. Son professeur, Burnet Tuthill, lui donne aussi des cours de musique et d'harmonie. En 1943, il obtient une bourse et part étudier la musique à Memphis. L'année suivante, il se rend à New York, où il passera les trente années suivantes de sa vie. Il fait la connaissance du compositeur et chef d'orchestre Leonard Bernstein et du chef d'orchestre Arturo Toscanini, il fréquente également des musiciens de jazz brillants comme Charlie Parker et Benny Goodman. Il assiste pendant un temps aux répétitions de l'Orchestre Philharmonique de New York, mais son style vestimentaire extravagant le coupe peu à peu du monde de la musique "sérieuse". À l'époque, sa barbe et ses longs cheveux lui donnent une apparence christique qui ne lui convient pas. Il décide de ne plus porter que des vêtements qu'il fabrique lui-même, notamment une cape et un casque de viking inspiré par la mythologie nordique. Il décide, en 1947, de se faire appeler "Moondog". À l'automne 1949, il commence à jouer dans la rue, souvent à l'intersection de la 53e rue et de la 6e Avenue à Manhattan. Il chante, récite ses poèmes, joue de ses instruments, des modèles uniques qu'il a conçus, les "trimbas", des percussions triangulaires, le "oo", un instrument à cordes triangulaires, le "Ooo-ya-tsu", le "yukh"... Le succès est tel que la foule encombre la rue, l'obligeant à se déplacer. Il finit par s'installer dans le quartier des clubs de jazz sur la 6e avenue. C'est à cette époque que ses vêtements atypiques et sa présence à cet endroit lui vaudront le surnom de "Viking de la 6e avenue". Moondog enregistre pour Epic en 1953 "Moondog and his Friends", pour Prestige en 1956/57 "Caribea", "More Moondog" et "The Story of Moondog". Retrouvez ces 4 albums dans cette anthologie.
Reduced price!

19,50 €

-50%

9,75 €

Add to cart

By buying this product you can collect up to 9 loyalty points. Your cart will total 9 points that can be converted into a voucher of 1,80 €.

More info

Titres

CD 1;
1. Dragon's Teeth - Voices Of Spring;
2. Oasis;
3. Tree Frog - Be A Hobo;
4. Instrumental Round - Double Bass Duo - Why Spend The Dark Night With You?;
5. Theme And Variations - Rim Shot;
6. Suite No. 1 : First Movement - Second Movement - Third Movement;
7. Suite No. 2 : First Movement - Second Movement - Third Movement;
8. Caribea;
9. Lullaby;
10. Tree Trail;
11. Death, When You Come To Me;
12. Big Cat;
13. Frog Bog;
14. To A Sea Horse;
15. Dance Rehearsal;
16. Surf Session Part 1;
17. Surf Session Part 2;
18. Surf Session Part 3;
19. Trees Against The Sky;
20. Tap Dance;
21. Oo Debut;
22. Drum Suite;
23. Street Scene;
CD 2;
1. A Duet - Queen Elizabeth Whistle And Bamboo Pipe;
2. Conversation And Music At 51st St. & 6th Ave. (New York);
3. Hardshoe (7/4) Ray Malone;
4. Tugboat Toccata;
5. Autumn;
6. Seven Beat Suite (3 Parts);
7. Oo Solo (6/4);
8. Rehearsal Of Violetta'S "Barefoot Dance" (A) Portrait Of Ninon, A Cocker Spaniel;
9. Oo Solo (2/4);
10. Ostrich Feathers Played On Drum;
11. Oboe Round;
12. Chant;
13. All Is Loneliness;
14. Sextett (Oo);
15. Fiesta Piano Solo;
16. Moondog Monologue;
17. Up Broadway;
18. Perpetual Motion;
19. Gloving It;
20. Improvisation;
21. Ray Malone Softshoe (Tap Dance - Ray Malone);
22. Two Quotations In Dialogue (Voice - Bebe Barron, Louis Barron);
23. 5/8 In Two Shades;
24. Moondog's Theme;
25. In A Doorway;
26. Duet (Drums - Sam Ulano);
27. Trimbas In Quarters;
28. Wildwood;
29. Trimbas In Eighths;
30. Organ Rounds

Data sheet

  • Weight - 120g
  • Support - CD AUDIO
  • Genres - Jazz
  • Time - 02:05
  • Editor - RDM Edition
  • Type of edition - Double
  • Number of discs - 2 CD audio
  • Zone - 2
  • Interpreter - Moondog
  • Label - RDM Edition
  • Date de parution - 01/02/2019

Summary

0

(0 Reviews)

Select a row below to filter reviews.

  • 5
    (0)
  • 4
    (0)
  • 3
    (0)
  • 2
    (0)
  • 1
    (0)

Write a review

Write your review

Moondog : Anthologie 1953 - 1957

Moondog : Anthologie 1953 - 1957

Moondog (de son vrai nom Louis Thomas Hardin) est un compositeur et musicien américain né le 26 mai 1916. En 1922, alors qu'il est encore enfant, il visite avec son père une réserve indienne Arapaho et assiste à une danse du soleil. C'est une expérience musicale forte, les rythmiques indiennes et la sonorité des percussions resteront présentes dans ses compositions. En 1932, un bâton de dynamite lui explose au visage et l'aveugle de manière permanente. Il fréquente alors l'école pour aveugles de l'Iowa où il apprend le violon, le piano et l'orgue. Son professeur, Burnet Tuthill, lui donne aussi des cours de musique et d'harmonie. En 1943, il obtient une bourse et part étudier la musique à Memphis. L'année suivante, il se rend à New York, où il passera les trente années suivantes de sa vie. Il fait la connaissance du compositeur et chef d'orchestre Leonard Bernstein et du chef d'orchestre Arturo Toscanini, il fréquente également des musiciens de jazz brillants comme Charlie Parker et Benny Goodman. Il assiste pendant un temps aux répétitions de l'Orchestre Philharmonique de New York, mais son style vestimentaire extravagant le coupe peu à peu du monde de la musique "sérieuse". À l'époque, sa barbe et ses longs cheveux lui donnent une apparence christique qui ne lui convient pas. Il décide de ne plus porter que des vêtements qu'il fabrique lui-même, notamment une cape et un casque de viking inspiré par la mythologie nordique. Il décide, en 1947, de se faire appeler "Moondog". À l'automne 1949, il commence à jouer dans la rue, souvent à l'intersection de la 53e rue et de la 6e Avenue à Manhattan. Il chante, récite ses poèmes, joue de ses instruments, des modèles uniques qu'il a conçus, les "trimbas", des percussions triangulaires, le "oo", un instrument à cordes triangulaires, le "Ooo-ya-tsu", le "yukh"... Le succès est tel que la foule encombre la rue, l'obligeant à se déplacer. Il finit par s'installer dans le quartier des clubs de jazz sur la 6e avenue. C'est à cette époque que ses vêtements atypiques et sa présence à cet endroit lui vaudront le surnom de "Viking de la 6e avenue". Moondog enregistre pour Epic en 1953 "Moondog and his Friends", pour Prestige en 1956/57 "Caribea", "More Moondog" et "The Story of Moondog". Retrouvez ces 4 albums dans cette anthologie.

Yes No

30 other products in the same category: